mardi 30 novembre 2010

Le suffrage universel

Il y a eu des élections générales dans le pays dimanche et, comme d'hab, ça a mal fini. Ceci m'a valu un jour de congé inattendu hier. Qu'est-ce qu'on fait après des heures de débats audio-télé-électroniques qui vous saoûlent?

On termine une robe trop longtemps en suspens.


J'avais commencé la robe chemisier Burda 04-2010-116 en juin dernier et elle a langui sur un cintre depuis lors. Je n'aimais pas la manche que j'avais montée et je voulais la refaire plus nette.

J'avais, surtout, failli tout bousiller en voulant poser des boutons-pressions à la place de boutonnières et boutons le long de la patte de boutonnage avant. J'en avais justement reçu dans la fameuse boîte:


Mais j'ai beau essayé, je n'arrivais pas à faire tenir les boutons-pressions. Regardez un peu le désastre à peine évité:


Plein de petits trous!

Heureusement que j'ai pu camoufler tout ça sous les boutons et les boutonnières traditionnelles auxquelles j'ai du me résoudre en dernier lieu:


Je suis très contente du résultat final qui a obtenu un vote unanime au suffrage universel (autrement dit, mes collègues ont adoré au bureau):


La robe est un peu courte pour le bureau parce que je n'avais pas lu mes notes pour voir que je n'avais prévu que 3 cm d'ourlet!!!

Comme j'avais juste assez de tissu pour réaliser la robe, je me suis contentée d'un empiècement dos horizontal mais je voulais tellement des chevrons:


J'ai fabriqué ma ceinture moi-même à partir d'une ceinture fournie avec un pantalon du prêt-à-porter et un long morceau de ruban blanc:


Pour aller plus loin: l'album en ligne et la critique (en anglais)

There were elections here this past Sunday and, predictably, it's not going well. This meant I stayed home unexpectedly yesterday. So what do you do after mind numbing hours of debat online, on tv and on the radio?

You finish up a UFO dress, of course!


I had started Burda 04-2010-116 back in June and since then it had been gathering dust on a hanger. I didn't like how one of the sleeves was set and I wanted to unstitch it and do it over better.

But, above all, I had almost ruined it while trying to set in some snap bouttons down the front placket. As it happens, I had received some in Ze box:


But, try as I might, I just couldn't get them to hold. Look at this narrow escape from disaster:


A bunch of little holes!

Thankfully, I was able to hide all this mess beneath the buttons and buttonholes I put in in the end:


I'm very happy with the finished results which garnered direct universal suffrage (ie my coworkders loved it) Je suis très contente du résultat final qui a obtenu un vote unanime au suffrage:


The dress is a bit short for work but it's my fault. I forgot to reread my notes in order to notice I had only figured 3cm (1in1/4) of hem allowance!!!

Since I had just enough fabric to do the dress, I had to settle for a horizontal back yoke instead of the chevrons I really wanted:


I made my belt myself from one that came with RTW pants I had and a long piece of poly ribbon:


For more thrills: the album and the the review

2 commentaires:

Gwen a dit…

Very nice dress! I love shirt dresses! Sewing - creating something with your hands, your patience, your time and your care - is an excellent thing to do when it seems that everyone around you is trying to tear things down. :)

sewabeginner a dit…

Cute dress!